Récipients

Récipients

Des groupes de patients et des techniques de prélèvement différents nécessitent des systèmes de prélèvement différents. Ces systèmes de prélèvement du sang capillaire qui couvrent une plage de volume nominal de 100 à 600 µl comptent parmi les gammes de produits les plus variées du marché. En fonction des besoins, l’opérateur peut avoir recours aux Microvettes avec tube interne conique ou cylindrique et aux différentes techniques de prélèvement : « end to end » ou au moyen du bord de prélèvement.

  • 1 - 10 articles sur 87
  • Nombre d’articles par page: 5 ǀ  10 ǀ  tous

Généralités

  • +

    Dans quel ordre doit-on procéder au recueil d’échantillon lors du prélèvement de sang capillaire ?

    La norme CLSI (Clinical and Laboratory Standards Institute) recommande l’EDTA, l’héparine, l’héparine gel, le fluorure, le sérum, puis le sérum gel.

  • +

    Pourquoi n’existe-t-il aucune Microvette® avec préparation de citrate pour la coagulation ?

    e sang capillaire ne convient pas au diagnostic de la coagulation. Le prélèvement sanguin capillaire implique toujours le recueil d’une certaine proportion de liquide tissulaire. Cela peut entraîner une falsification des valeurs d’analyse de la coagulation.

  • +

    Pourquoi existe-t-il deux versions différentes de la Microvette, l’une avec un tube interne conique et l’autre avec un tube interne cylindrique 

    Les Microvette avec tube interne conique permettent d’obtenir un surnageant de sérum ou de plasma parfaitement adapté au pipetage, même pour de petites quantités de sang. Le tube interne cylindrique facilite le mélange de l’échantillon et permet l’obtention d’une séparation optimale par couche de gel après la centrifugation.

  • +

    La Microvette® peut-elle être traitée de manière entièrement automatisée sur des appareils d’analyse ?

    Différents adaptateurs spécifiques sont disponibles (p. ex. réf. 55.1570 ; 55.1572 ; 55.1571) et permettent un ajustement aux systèmes d’analyse et centrifugeuses.

  • +

    À l’aide de quelles techniques de prélèvement peut-on effectuer un prélèvement de sang capillaire avec la Microvette® ?

    La Microvette® permet à l’opérateur de choisir entre deux techniques de prélèvement. Le sang peut être prélevé à l’aide du capillaire end-to-end prémonté ou à partir du bord de prélèvement spécifique.

  • +

    Existe-t-il une date de péremption et, si tel est le cas, où peut-on la lire ?

    Oui, une date de péremption et un numéro de lot figurent sur chaque Microvette®.

  • +

    Quelles sont les conditions de centrifugation à respecter pour la Microvette® et la Multivette® avec préparation de sérum ?

    Une centrifugation de 10 000 x g à 20 °C pendant 5 minutes est optimale pour le sérum. Les conditions de centrifugation recommandées sont affichées sur les étiquettes du carton intérieur et peuvent être obtenues sur la page d’accueil du site de Sarstedt dans l’espace dédié aux spécifications de produits.

  • +

    Quelles sont les conditions de centrifugation à respecter pour la Microvette® et la Multivette® avec préparation de sérum gel et d’héparine de lithium gel ?

    Une centrifugation de 10 000 x g à 20 °C pendant 5 minutes est optimale pour le sérum gel et l’héparine de lithium gel. Les conditions de centrifugation recommandées sont affichées sur les étiquettes du carton intérieur et peuvent être obtenues sur la page d’accueil du site de Sarstedt dans l’espace dédié aux spécifications de produits.

  • +

    Quelles sont les conditions de centrifugation à respecter pour la Microvette® et la Multivette® avec héparine de lithium, fluorure et EDTA ?

    Une centrifugation de 2000 x g à 20 °C pendant 5 minutes est optimale pour l’héparine de lithium, l’EDTA et le fluorure. Les conditions de centrifugation recommandées sont affichées sur les étiquettes du carton intérieur et peuvent être obtenues sur la page d’accueil du site de Sarstedt dans l’espace dédié aux spécifications de produits.

  • +

    La Microvette® peut-elle être aussi utilisée pour la technique de l’écoulement libre avec du sang veineux ?

    La Microvette® présente des caractéristiques idéales pour le prélèvement sanguin capillaire, mais elle peut aussi être utilisée pour la technique de l’écoulement libre avec du sang veineux. Il est aussi possible d’utiliser les microtubes préparés avec cape attachée ou cape à vis, qui conviennent de manière optimale à la technique de l’écoulement libre avec du sang veineux.

  • +

    Avec quel système de capillaire peut-on déterminer la VS ?

    La Microvette® CB 200 VS (réf. 18.1325) convient de manière optimale à la mesure de la vitesse de sédimentation sanguine à partir de sang capillaire.

  • +

    La Multivette® convient-elle au prélèvement sanguin veineux ou au prélèvement sanguin capillaire ?

    La Multivette® convient aux deux techniques de prélèvement. Le tube capillaire a été conçu afin de permettre un prélèvement de sang capillaire directement à l’aide d’un tube capillaire à auto-remplissage ou un prélèvement de sang veineux par la pose d’une aiguille de sécurité Luer sur le tube capillaire.

  • +

    Pourquoi la Multivette® présente-t-elle deux marquages et lequel des deux correspond au marquage de remplissage ?

    Les deux marquages correspondent au niveau de remplissage. La Multivette® est à l’horizontale avec une légère inclinaison pendant le prélèvement sanguin et le marquage indiqué sur le fond de la Multivette® permet donc de contrôler le volume de remplissage correct. Suite au prélèvement, le tube capillaire est vidé en raison de la désolidarisation. Le niveau de remplissage de la Multivette® posée à la verticale peut être consulté à l’aide du marquage supérieur.

  • +

    Quand doit-on utiliser la Minivette® POCT ?

    La Minivette® POCT convient particulièrement bien au recueil et à la délivrance précis de quantités réduites et définies d’échantillons de sang total. Cette caractéristique est notamment nécessaire lors de la réalisation de tests rapides (POCT).

ascendant

Minivette® POCT