Gaz du sang

Gaz du sang

L’héparine liquide, dosée et équilibrée en Ca2+ garantit un mélange rapide et optimal du sang et de l’anticoagulant. Monovette® Gaz du sang est disponible dans sa version 1 et 2 ml pour le prélèvement d’échantillons veineux et artériels. Les capillaires de gaz du sang offrent une gamme de volume nominal allant de 100 à 175 µl.

  • 1 - 10 articles sur 20
  • Nombre d’articles par page: 5 ǀ  10 ǀ  tous

Généralités

  • +

    La société Sarstedt propose-t-elle des systèmes de prélèvement dédiés à l’analyse des gaz du sang ?

    Oui, Sarstedt propose des systèmes de prélèvement pour la collecte d’échantillons dans le sang artériel, veineux (1 et 2 ml) et capillaire (100 µl, 125 µl, 140 µl, 175 µl). La Monovette® Gaz du Sang ainsi que les capillaires d’analyse des gaz du sang sont préparés à l’aide d’héparine équilibrée en Ca2+(calcium). 

  • +

    Comment la Monovette® Gaz du Sang est-elle préparée ?

    La Monovette® Gaz du Sang se caractérise par sa préparation liquide d’héparine équilibrée en Ca2+ qui permet un mélange rapide de l’héparine dans le sang.

  • +

    Qu’est-ce que l’héparine compensée / saturée / équilibrée en Ca2+ ?

    Dans le cas de cette héparine, tous les sites de liaison sont saturés en calcium, de telle sorte que la teneur en Ca2+ de l’échantillon peut être déterminée sans biais.

  • +

    À quoi convient-il de veiller lors de l’achèvement d’un prélèvement de sang avec la Monovette® Gaz du Sang raccordée à un accès vasculaire ?

    À la fin du prélèvement de sang, la Monovette® Gaz du Sang doit être retirée de l’accès vasculaire en la tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. La même chose s’applique pour la connexion et la déconnexion à / d’un appareil d’analyse.

  • +

    Pourquoi la couche d’air d’un échantillon de sang destiné à l’analyse des gaz du sang doit-il être directement retiré après le prélèvement ?

    En règle générale, la teneur en oxygène ou en CO2 est définie à partir de l’échantillon de sang au cours de l’analyse des gaz du sang. Il convient pour ce faire de s’assurer que l’échantillon de sang ne s’enrichit pas en oxygène provenant de la couche d’air.

  • +

    Peut-on remuer ou retourner vigoureusement la Monovette® Gaz du Sang pour assurer un bon mélange ?

    Non. La Monovette® Gaz du Sang remplie et dont la couche d’air a été aspirée ne présente aucun volume mort, il est donc recommandé de rouler l’échantillon de sang avec précaution entre les deux paumes de la main directement après le prélèvement sanguin.

  • +

    Après combien de temps est-il possible de réaliser une analyse des gaz du sang à partir d’un échantillon non réfrigéré après un prélèvement sanguin ?

    L’analyse des gaz du sang doit si possible avoir lieu immédiatement et au plus tard 15 min après le prélèvement sanguin.

  • +

    Est-il possible de connecter une aiguille de sécurité / aiguille de sécurité Multifly® à la Monovette® Gaz du Sang, qui présente un raccord Luer et de prélever du sang ?

    Oui, avec l’adaptateur à membrane (réf. 14.1112). Celui-ci est positionné sur le cône Luer de la Monovette® Gaz du Sang et l’aiguille de sécurité / l’aiguille de sécurité Multifly® y est ensuite ajoutée comme d’habitude.

ascendant