Étiquettes

Identification de seringues

Une identification uniforme garante de sécurité. Nous fabriquons les étiquettes de seringue dans le respect des dispositions de la norme ISO 26825 et des recommandations de la DIVI (association allemande interdisciplinaire de soins intensifs et de soins d’urgence) et de la DGAI (association allemande d’anesthésie et de soins intensifs). Cette norme et ces recommandations stipulent la nécessité d’attribuer précisément une couleur définie à un groupe de principes actifs (p. ex. jaune = hypnotiques) afin de réduire les problèmes liés aux interversions de principes actifs.

Généralités

  • +

    Pour quelle raison certains noms de principe actif sont désormais écrits avec des majuscules au milieu du mot ?

    Il s’agit du principe « Tall Man lettering » qui consiste à écrire certaines lettres en majuscule, comme par exemple pour NIFEdipine et niCARdipine, afin d’améliorer leur distinction optique.

  • +

    À quoi correspond l’abréviation DIVI ?

    La DIVI (association allemande interdisciplinaire de soins intensifs et de soins d’urgence) est une association de personnes physiques, de sociétés scientifiques et d’associations professionnelles qui a pour but de promouvoir la pratique des soins intensifs.

    - www.divi.de

  • +

    La norme ISO 26825 et les recommandations de la DIVI divergent-elles ?

    Jusqu’en 2012, la « recommandation relative à l’identification des aiguilles dans les soins intensifs et les soins d’urgence » constituait uniquement un complément de la norme ISO 26825. Depuis le remaniement qui a eu lieu en 2012, les recommandations actuelles de la DIVI divergent désormais dans certains cas des prescriptions de la norme ISO 26825. Ces divergences concernent entre autres la modification du code couleur pour les relaxants musculaires, l’utilisation d’une police d’écriture blanche pour certains principes actifs, l’application du principe « Tall Man lettering » et les nouveaux groupes de produits : « cholinergiques » et « coagulants ».

ascendant